• Journal de bord

    novembre 2017
    L Ma Me J V S D
    « jan    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    27282930  
  • Mon blog est écolo !

    Mon blog est neutre en émission de Co2

    Un arbre sera planté en Bretagne pour compenser les émissions de dioxyde de carbone liées au fonctionnement de mon blog.
    + infos

WE BA

Posté par Cécile le 2 novembre 2009

Nouvelle tentative d’article un peu plus long. Il ne faut pas que j’y prennes goût sinon je vais être obligée de changer le nom de mon blog et de l’appeler « les grands riens ». Ça sonne beaucoup moins bien ! Mais qu’est que je ne ferai pas pour faire plaisir à Ma Puce.

C’est quoi encore ce sigle… Il y a déjà les MSN ! Qu’est qu’elle a encore inventé ? Rassurez-vous, c’est ponctuel cette fois. Enfin, je l’espère. Les 3 derniers jours de la semaine dernière, soit le WE, nous avons fait notre BA ou Bonne Action : nous avons soutenu l’économie mondiale en dépensant notre argent, presque sans compter !

Le Précieux !Épisode 1 : Vendredi

C’est Noël avant l’heure pour l’Homme qui a eu une surprise aujourd’hui, un nouveau joujou : l’I-Phone© 3GS… Ce cadeau n’est pas de moi : je n’ai pas les moyens ! J’avais prévu une surprise, elle était ridicule à coté : des oeufs au chocolat avec un jouet enfermé dans un oeuf jaune, des K…. ©.

Épisode 2 : Samedi

Puisqu’il a économisé de l’argent, l’Homme a fait plaisir à sa petite femme, pour elle aussi ça été Noël son anniversaire avant l’heure. Elle a eu un magnifique sac à main en cuir. Partis sur notre lancée, nous avons continué à faire chauffer les cartes bleues avec des BDs (5 au total et nous nous sommes retenus), un étui pour le Précieux de l’homme, c’est à dire son joujou de la vielle, et quelques courses alimentaires ; il faut bien se nourrir. Le montant cumulé de tous ces achats est à la limite de l’indécence.

Épisode 3 : Samedi soir

Nous poussons notre dévouement jusqu’à l’alimentaire. En effet, nous craquons aux messages des marketeux aussi au niveau de la gastronomie. De la gastronomie avec un petit g. Nous avons mangé une Croziflette. Ké za ko ? Encore une invention marketing. Pourquoi encore ? Car déjà, un autre plat tout récent est devenu plat national. Je parle de la tartiflette. En effet, La tartiflette n’est pas un plat du terroir mais une invention pure et simple des années 1980. Afin de relancer les ventes de ce fromage, le syndicat de reblochon utilise une recette traditionnelle : la pela et l’adapte au goût du jour. Cela fonctionne tellement bien qu’il y a un revers à la médaille : les producteur de reblochon, fromage AOC, sont concurrencés par les fabriquants de fromage qui lancent le concept de fromage à tartiflette. C’est l’arroseur arrosé !!!

Les savoyard sont bons en marketing : ils ont concus un deuxième plat sorti tout droit des services marketing : la croziflette. C’est une tartiflette avec des crozets, petites pates carrées, à la place des pommes de terre. Et pour éviter tout problème, fort de l’expérience du syndicat du reblochon, Alpina dépose la marque… Croziflette®.

Épisode 4 : Dimanche

Nous sommes allés au cinéma. Comme nous faisons les choses bien, nous choisissons la séance la plus chère car avec un supplément. Nous ne regrettons pas : première expérience de cinéma en 3D.

Mission G

¨Place de ciné

 

Publié dans Ciné, Cinéma, Cuisine, Féculents, Humeur du Jour, Perso, Sorties | 1 Commentaire »

On continue sur la lancée…

Posté par Cécile le 12 septembre 2009

… et voici, encore, une nouvelle recette essayée et approuvée. Je vous avais prévenus à mon retour de vacances…

Cette recette a une saveur d’été puisque elle est d’origine italienne. A faire absolument avec des spaghettis frais Saint-Jean de Romans, bien sûr. Je ne suis pas chauvine, je soutiens l’un des employeurs de mon amie, tout simplement.

Comme pour la recette précédente, je vous donne la version officielle en sachant, que j’en ai fait qu’à ma tête, de linotte puisque j’ai oublié l’ail – pourtant j’ai été réapprovisionnée récemment avec des produits de qualité, Jean-Pierre COFFE ne trouverait rien à dire ; j’ai remplacé le persil plat, absent de mes stocks, par de la ciboulette et de la coriandre et je n’ai pas utilisé le jaune d’oeuf supplémentaire par économie et puis le jaune d’oeuf, c’est plein de calories…

Fritelle di spaghetti – Beignets de spaghettisFritelle di spaghetti

Préparation : 20 minutes
Cuisson : 20 minutes
Degré de difficulté : Facile
Personnes : 4

Ingrédients :

  • 200 g de spaghettis
  • 2 gousses d’ail
  • 1 poignées de persil plat
  • 2 oeufs
  • 1 jaune d’oeuf
  • 2 poignées de parmesan
  • Huile d’olive
  • Sel et poivre du moulin
  • en option :
    • 2 anchois
    • 1 à 2 piments séchés

Instructions :

  • Peler et hacher finement l’ail.
  • Laver et ciseler le persil.
  • Mettre dans un bol tous les ingrédients sauf les spaghettis et l’huile, mélanger.
  • Faire cuire les spaghettis dans une casserole d’eau bouillante salée.
  • Égoutter les pates et rincer-les à l’eau froide.
  • Couper les pates en morceaux d’environ 8 centimètres de longueur et ajouter-les dans le bol.
  • Mélanger bien le tout.
  • Cuire des tas dans une casserole huilée jusqu’à ce qu’ils soient dorés et croustillants des 2 cotés.

Source : ELLE à table – N°65

Publié dans Cuisine, Cuisine du monde, Féculents | 2 Commentaires »

 

Les 40 ans de Zeitoun |
Une famille en histoires |
mafamille |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La famille
| ----- Mon petit Ange : Inès...
| SE REDIRIGER : http://club....